Shueisha se lance dans l'édition en France

Les news et les commentaires de l'ancien site web.

Modérateur : Ero-modos

trigun
Le tonton pervers
Messages : 953
Inscription : ven. 22 juil. 2005, 18:24
Localisation : Baiona

Shueisha se lance dans l'édition en France

Message par trigun »

C'est la Nikkei qui a communiqué récemment l'information, Shueisha (rejoint par Shogakugan) pourrait publier lui même ses licences Manga en France et en Europe.

Après une premier contact avec l'occident via son site Jumpland, ouvert à l'occasion du 40ème anniversaire du magazine Shonen Jump, Shueisha (Death Note, DBZ, One Piece et évidemment Naruto) officialise son arrivé en occident.
Face au mastodonte Viz Media Europe, rélocalisé récemment à Paris, les éditeurs comme Kana, Glénat ou Tonkam risque d'avoir fort à faire si les éditeurs japonais décident de publier leur licence directement en France. A moins que leurs intentions soient toutes autres.

On sait que Shueisha tente déjà une percée en Corée du sud en diffusant ses mangas sur téléphones portables. En France, Pixiz a présenté en janvier 2008 son système Bibox au Festival d'Angoulême. Le principe est simple, télécharger en bluetooth un manga en se connectant sur une borne spécifique puis le lire sur son téléphone portable. Vous trouverez plus d'information via cette interview de la société Pixiz et de son système BiBox.

L'autre solution se nomme Librica. Sous ce nom, on retrouve 4 des plus grands éditeurs japonais, à savoir Kadokawa, Kodansha, Shueisha et Shogakukan. Les mangas seront téléchargeables via internet sur la console Wii. Il est prévu qu'on puisse également les télécharger sur sa Nintendo DS et ainsi les transporter à loisir. Si cette solution ne semble pour l'instant prévu qu'au Japon, le succès du manga en France peut nous laisser espérer une arrivée prochaine.

Si cette arrivée laisse présager une nouvelle façon de consommer le manga, on peut aussi craindre une chasse au scantrad. En effet, si les éditeurs français ne sont pas très agressifs, un éditeur de la taille de Viz Com pourrait être beaucoup plus sévère, surtout si la période entre la publication japonaise et la publication française se raccourcit.

Beaucoup de suppositions donc, beaucoup de questions aussi :
- Comment les éditeurs français rivaliseront face aux éditeurs japonais ?
- Le manga est-il en train de subir une mutation dans sa façon d'être consommé ?
- Le scantrad pourrait-il être menacé ?

Et vous, qu'en pensez-vous ? Quels sont vos pronostics ? On attend vos réponses.

Avatar de l’utilisateur
Mottires
Maître du Ravin
Messages : 4910
Inscription : dim. 24 juil. 2005, 14:34
Localisation : BDF à droite
Contact :

Re: Shueisha se lance dans l'édition en France

Message par Mottires »

Rapport aux éditeurs, je ne pense pas que les japonais (du moins dans un premier temps) ne se tirent une balle dans le pied en arrettant de leur distribuer des licences, y a des gros sous en jeu, et avant de vendre soit même il faut lancer l'édition, et c'"est des investissement non négligeable. Par contre en ce qui concerne les produits dérivés, la effectivement ca peut changer des choses.

De ce même principe on peut rever voir un magasine de prépublication genre shonen jump avec un intevalle d'a peine quelques semaine entre la sortie jap et la sortie fr. Et la c'est a coup sur la fin du scantrad pour els éditeurs qui le ferait. Je dis bien fin du scantrad, car, même si il y aura des résistants qui se diront que une semaine de décallage c'est mieux que quatre. Notre activité ne se justifie que par la non publication de série ou par rapport a leur décallage avec les sorties francaises. Si celle ci sont reduite a quelques semaines, quel interet y a t il a maintenir une activité illégal ?

APrés c'est de la supposition, si ce type de magasine n'apparait pas et si les série ne sont pas nécésseraiement exploité a l'instar de ce qui se passe maintenant, le scantrad peut perdurer a condition que les editeurs jap ne joue pas les gros bras. en effet si les editeurs francais ne disent rien, c'est aussi car les droits sur la série ne leur appartiennent pas, ils ont juste un droit d'exploitation. Aprés ils auraient certainement moyen de nous faire cheir quand même, mais ils doivent emprunter des chemins détourner, ce qui n'est absolument pas le cas des editeurs jap qui eux détiennent les droits.

Aprés la facon d'être consommé je ne susi aps sur qu'il s'agisse d'une réelle mutation, le scantrad en est un bon exemple, on le visionne deja sur pc ou pour certains sur leur téléphone. La différence c'set que ce service sera officiel et accéssible aux gens qui ne le connaissent pas, mais la plupart des afficionados de technologie savent deja le faire (même si il ne le pratiquent pas forcement). C'est sur que ca évolue vers moins de papier, comme beaucoup de choses. Mais la encore c'est une histoire de sous. ca permet vendre un support sans l'imprimer, le transporter et le distribuer (enfin si mais d'une autre facon moins couteuse a grande echelle), et accéssoirement ca pete la gueule au scantrad en reprenant son exact principe (Sortie rapide sur écran)
:arrow: Nouveau Canal IRC de NMT.

Un grand maître a dit : La modération, c'est comme les femmes, c'est quand on en abuse que ca devient amusant!

lebibou
Sannin
Messages : 3872
Inscription : mer. 14 sept. 2005, 23:06
Localisation : Qui t'as dis que j'existais ?

Re: Shueisha se lance dans l'édition en France

Message par lebibou »

Hum... vaste problème.

En ce qui concerne la façon dont pourrait rivaliser les éditeurs français, pour le moment je ne fais pas trop de soucis. Pour le moment, la quasi totalité des grosses séries de la Sheshua (OP, Bleach et Naruto) sont entre les mains d'éditeurs français. De plus, elles n'ont pas l'air d'être sur le point de se finir donc l'implantation japonaise risque d'être assez longue à venir, le temps que de nouvelle série de qualité pointent le bout de son nez au Japon. Et vu le roulement du Jump, ça risque pas de vite arriver.
Par ailleurs, s'ils veulent exploiter leurs oeuvres sur un autre support (portable, console), c'est très bien mais... les traductions sont la propriété des éditeurs français. Ce qui veux dire que ça ne se fera pas sans l'aval des éditeurs français ou alors les éditeurs japonais repartent à zéro mais ça va nécessiter du temps et des moyens.
Ensuite, sur le long terme, s'il refuse de négocier les droits des nouvelles séries et les publient elle-même, il est vrai que les éditeurs français serait en difficulté mais ce n'est pas encore à l'ordre du jour.

En ce qui concerne l'avenir du scantrad, c'est assez dur à dire en fait. Je veux dire, cette situation est, en une nouveauté. C'est la première fois que ça arrive.
Par ailleurs, pour les japonais aussi c'est une situation inédit. Ils ne connaissent pas le scantrad au Japon (quel intérêt me dira-t'on) donc il est difficile de connaître leur position à ce sujet.
Ils doivent quand même avoir une vague conscience de la publicité que cela génère pour des oeuvres qui ne sont pas paru en France, et ce, à moindre coût.
Mais d'un autre côté, au Japon, il est impossible d'utiliser des images tirés d'un manga (pour les fans-site, ça doit être sympa) donc faut voir comment ça va se passer.

Mais d'un autre côté, j'ai envie de dire, si le délai de parution entre les deux pays diminue de manière drastique, le scantrad perd sa raison d'être non ? Au départ, ce n'est qu'un moyen de proposer au fan d'être à jour.
Si on peut s'en passer, alors autant s'en passer. (Par exemple, il n'y a pas eu de sous-titrage de la dernière saison de the Shield étant donné qu'elle passait en exclusivité en France avant les US sur canal).

Enfin, on verra bien.
Image

Avatar de l’utilisateur
Mottires
Maître du Ravin
Messages : 4910
Inscription : dim. 24 juil. 2005, 14:34
Localisation : BDF à droite
Contact :

Re: Shueisha se lance dans l'édition en France

Message par Mottires »

lebibou a écrit :En ce qui concerne l'avenir du scantrad, c'est assez dur à dire en fait. Je veux dire, cette situation est, en une nouveauté. C'est la première fois que ça arrive.
Par ailleurs, pour les japonais aussi c'est une situation inédit. Ils ne connaissent pas le scantrad au Japon (quel intérêt me dira-t'on) donc il est difficile de connaître leur position à ce sujet.
Ils doivent quand même avoir une vague conscience de la publicité que cela génère pour des oeuvres qui ne sont pas paru en France, et ce, à moindre coût.
Mais d'un autre côté, au Japon, il est impossible d'utiliser des images tirés d'un manga (pour les fans-site, ça doit être sympa) donc faut voir comment ça va se passer.
Ils sont parfaitement au courant et de grosses actions ont déjà été mené en Chine ou en Corée du au faible nombre de vente par rapport au dl sur des sites de scantrad. En france, le marché de la bd (manga compris) se porte bien, très très bien même. Donc le besoin est moins urgent.

Mais la ou je ne suis pas d'accord c'est el coté publicité. A une époque ça a été vrai, on a même vu des éditeurs, de façon plus ou moins officieuse rentré en contact avec des teams de fansub ou de scantrad pour des futurs acquisition de la boite en question. Mais a cet époque il y avait a tout cassé 15 teams de scantrad et peut être autant de fansub (chiffre parfaitement arbitraire). Ceux ci ne se marcher pas sur les pieds (l'exact inverse même pour al plupart) et ne recherchait pas le plus gros nombre de dl ( un minimum quand même, soyons honnête, mais ce n'était pas le but premier).

Aujourd'hui, avec des centaines de teams qui se crêpent le chignon pour savoir qui a le plus joli point d'exclamation dans sa police d'écriture, ou le but est d'avoir le plus grand nombre de visiteurs que l'internet est connu, etc.... Ça devient de l'exploitation. ce n'est plus rendre service ou promouvoir quelque chose qu'on a bien aimé. Le but est de diffuser au plus grand nombre, et même si ce n'est pas le but c'est comme cela que ça parait aux yeux des gens. Donc non, le coté promotion, pour la plupart des teams n'existent plus.

Il y a encore quelques teams qui font de la "découverte", mais elles sont de plus en plus rare, et surtout ne parviennent pas forcement a percer.
:arrow: Nouveau Canal IRC de NMT.

Un grand maître a dit : La modération, c'est comme les femmes, c'est quand on en abuse que ca devient amusant!

lebibou
Sannin
Messages : 3872
Inscription : mer. 14 sept. 2005, 23:06
Localisation : Qui t'as dis que j'existais ?

Re: Shueisha se lance dans l'édition en France

Message par lebibou »

Hum... Ce que tu dis est juste.

Pour ma part, je suis resté sur l'exemple Death Note et je pense que le manga a quand même profité de l'énorme succès qu'il a été sur le web.
Cependant, je pense que ça reste encore d'actualité. J'ai oublié le nom du manga en question mais je me souviens d'une team qui a reçu de la part d'un éditeur des remerciements pour avoir fait découvrir la série et qui ont même reçu l'assurance de recevoir le premier tome pour chacun des membres, offert gracieusement par l'éditeur.
Par ailleurs, des séries comme Baku-man qui ont déjà 4 teams dessus alors que seulement 2 chapitres sont parus (et qui profitent sans le moindre doute du nom des créateurs de Death Note). Si la série marche au Japon, nulle doute que les Français seront déjà au courant.

Cependant, je rejoins ton analyse lorsque tu dis qu'il y a trop de monde sur trop de même série. Effectivement, le secteur du scantrad gagnerait à s'élargir un peu mais je constate que certaine team le font déjà et ceux, avec de bonnes séries. Citons la kaerizaki avec des séries comme Tegami Bachi (dont je rêve qu'un éditeur français la publie), Luck Stealer.

Je reste persuader que ça va se calmer dans quelques temps. Tous les secteurs (légal ou pas d'ailleurs) connaissent cette espèce de respiration avec des moment où le marché est saturé avant de se calmer. (Citons le casual gaming dans les jeux vidéos par exemple).

Je ne suis pas inquiet pour la suite. Je le suis rarement. C'est un défaut d'ailleurs.
Image

Avatar de l’utilisateur
Mottires
Maître du Ravin
Messages : 4910
Inscription : dim. 24 juil. 2005, 14:34
Localisation : BDF à droite
Contact :

Re: Shueisha se lance dans l'édition en France

Message par Mottires »

J'aimerais partager ton optimisme. Ca fait longtemps que ça gonfle sans éclater. et a mon avis ça éclatera pas tout seul, mais y aura quelqu'un pour tenir l'aiguille et le problème est la justement.

Évidemment qu'il reste des teams qui font de la découverte, je suis chez 666 et pas une seule de nos série n'avait de scantradeur (ou alors on savait pas) ni d'éditeur en France avant qu'on les commence, et nos projets étaient quasiment tous inconnus au bataillons avant qu'on les commence. Mais combien font comme nous ? Le problème est la. c'est que dans la masse, ça passe inaperçu, et même si nous correspondons avec les éditeurs pour leur proposer certains projet que nous faisons a l'occasion (oui oui on a déjà fait ça xD), si action de la part des éditeurs jap il y a, on échappera pas a l'hécatombe.

M'enfin ça c'est du scénario catastrophe. Après, je peut moi aussi citer nombre de série (papier ou animé) qui ont été découvert grace au scantrad, mais combien réellement ? pas tant que ça, vu que de base tout ce qui marche au japon, est édité en France (a l'heure d'aujourd'hui j'entends). Donc se serait plutôt sur ce qui ne marche pas qu'il faut regarder, et la tu te rendra compte que des trucs qui marche pas au japon, on est pas 150 a les scantrader chez nous. On peut aussi se dire, si ça marche pas, c'est que y a une raison, mais il y a quelques perles rare en effet. Mais faut chercher et le gros problème est la.

Donc au final combien de manga sont aujourd'hui (je parle pas du passé) réellement découvert grâce au scantrad ? Quelques uns certes, mais pas tellement je pense, et surtout je pense que on peut compter le nombre de team qui participe a ça assez facilement.
:arrow: Nouveau Canal IRC de NMT.

Un grand maître a dit : La modération, c'est comme les femmes, c'est quand on en abuse que ca devient amusant!

istari
Ninja de Légende
Messages : 6419
Inscription : mer. 27 juil. 2005, 18:07
Contact :

Re: Shueisha se lance dans l'édition en France

Message par istari »

Eh bien on va attendre un peu pour voir la tournure que ça prend ...
Je vois plusieurs informations : Un éditeur qui veut vender ses mangas en France. Donc :
- Que deviennent les licences ? Naruto Death Note et compagnie ? On recommence les séries en entier pour avoir les mêmes édition partout ?
- Quels prix ? Si ils sont japonais et donc détenteurs de la licence direct, on est en droit de penser que leurs mangas seront moins chers. Le livre en France est soumis à tout une série de règles en termes de prix .. DOnc ils ne pourront pas faire de miracles. Comme des mangas à 1euros ... Ce n'est pas possible
- Quelles traductions xD ... Eh ouais ... Ils utiliseront des traducteurs mais rien ne prouvent qu'ils fassent du meilleur boulot que Kana... Ils sont implantés déja aux Etats Unis donc on peut supposer qu'ils ont une expérience en termes de traduction... Mais au niveau de la culture française ? Pour reprendre le topic du dernier débat ... est-ce qu'on aura des kun et des san partout parce que les dirigeants de la boite préférent ça ? A quelle niveau de qualité se posera cet éditeur ?

- Pour le scantrad... Qu'est-ce qu'on devient ? On a toujours été illégals et on est au courant. Mais c'est pas pareil quand ça vous tombe dessus xD
Personnellement j'ai pas tellement envie d'aller en prison pour avoir fait trois tomes de scantrad... Donc si cette nouvelle se confirme j'arreterais surement mes activités mafieuses éè
Parce que oui comme l'a dit Mottires, le scantrad a changé depuis quelques années... Et si avant on pouvait quasiment espérer faire de la publicité aux oeuvres et aux auteurs, à l'heure actuelle on en est bien loin.
Pour ma part, je suis resté sur l'exemple Death Note et je pense que le manga a quand même profité de l'énorme succès qu'il a été sur le web.
Ne penses tu pas que le manga aurait été licencié de toute façon ? Je doute qu'on puisse avoir la prétention de dire qu'on est à l'origine de la licence. A mon avis, les séries à succès sont répérés dès le début, étudiez sous toute les coutures, et les procédures sont démarrées le plus tôt possible.
A l'heure actuelle on scantrade tout tout de suite. Death Note on a commencé le scantrad il y avait déja 10 tomes je crois. (Enfin le manga était bien avancé .. Je pourrais retrouver les chiffres mais la flemme là) Donc il est sur qu'on a peut être contribué au fait d'en faire le gros succès qu'on lui connait .. Mais certainement pas à le faire découvrir aux maisons d'édition xD
L'autre exemple qu'on cite c'est Fairy Tail... Et ça je trouve aussi qu'ils essaient de faire un nouveau Death Note : Ils le présentent comme LE succès de l'année. Perso j'ai lu j'aime pas trop trop ... Mais je sais que vu la publicité qu'ils font ... ça sera considéré comme un gros succès tout de suite par les gens.
Cependant, je pense que ça reste encore d'actualité. J'ai oublié le nom du manga en question mais je me souviens d'une team qui a reçu de la part d'un éditeur des remerciements pour avoir fait découvrir la série et qui ont même reçu l'assurance de recevoir le premier tome pour chacun des membres, offert gracieusement par l'éditeur.
Je cite DarkBoulette
DokiDoki a envoyé un mail a la Team Shinjou, pour leur dire qu'ils licenciaient. et ils leur ont dit: "A sa sortie, je vous propose d’envoyer un exemplaire de Tokyo Toy Box à chaque personne ayant contribué à votre projet, si vous le souhaitez."
Image

Avatar de l’utilisateur
Mottires
Maître du Ravin
Messages : 4910
Inscription : dim. 24 juil. 2005, 14:34
Localisation : BDF à droite
Contact :

Re: Shueisha se lance dans l'édition en France

Message par Mottires »

N'oublions pas un détail.

Cette annonce est au conditionnel. Ce qui signifie que c'est à l'état de pensée et non encore de projet. Faut déjà que ça passe de l'un a l'autre, et ensuite que ça se mette en route tout ça, tout ça. Ça laisse le temps de voir venir et de prendre les mesures qui s'impose au moment. Rien n'est immédiat.
:arrow: Nouveau Canal IRC de NMT.

Un grand maître a dit : La modération, c'est comme les femmes, c'est quand on en abuse que ca devient amusant!

trigun
Le tonton pervers
Messages : 953
Inscription : ven. 22 juil. 2005, 18:24
Localisation : Baiona

Re: Shueisha se lance dans l'édition en France

Message par trigun »

Je précise que ce conditionnel est plus proche de la certitude que de la pure rumeur, d'après les propos que j'ai pu trouvé sur différents sites d'informations spécialisés mangas.

lebibou
Sannin
Messages : 3872
Inscription : mer. 14 sept. 2005, 23:06
Localisation : Qui t'as dis que j'existais ?

Re: Shueisha se lance dans l'édition en France

Message par lebibou »

A l'heure actuelle on scantrade tout tout de suite. Death Note on a commencé le scantrad il y avait déja 10 tomes je crois. (Enfin le manga était bien avancé .. Je pourrais retrouver les chiffres mais la flemme là)
Non, non non. Pour ma part, j'ai commencé à lire la série, les scantrad était bloqué au chapitre 40 en français et 60 en anglais. Mais je comprend ce que tu veux dire.
En ce qui concerne son succès, je reste plus ou moins persuadé que jamais il n'aurait eu un tel succès à la sortie (c'est à dire au point de rivaliser en nombre de vente avec Naruto) s'il n'avait pas été scantradé bien avant. Mais ça reste une impression sans réel appui concret je te l'accorde.

Je conçois que tout ce que je dis à propos de la publicité fait par le scantrad n'est que pur spéculation et je ne dispose d'aucun chiffre pour appuyer mes propos. Néanmoins, de par mon expérience personnel, je sais qu'il y a un tas de série que je n'aurais pas acheté si je ne l'avais découvert par le scantrad franco ou anglophone (citons, à titre d'exemple, le nouvel angyo onshi).
Mais il faut reconnaître que si les sites internet des éditeurs permettent de lire les 2 premiers chapitres d'une série pour se faire une idée, ça peut marcher aussi bien.

En tout cas, cette nouvelle explique beaucoup de chose quant aux derniers mouvements de la sheshua comme, par exemple, l'ouverture du site internet francophone ou sa présence à la Japan Expo.
Au fait, l'arrivée des japonais sur le marché Français, ça n'est qu'en France ou bien ça se retrouve dans d'autres marchés européens ?
Image

trigun
Le tonton pervers
Messages : 953
Inscription : ven. 22 juil. 2005, 18:24
Localisation : Baiona

Re: Shueisha se lance dans l'édition en France

Message par trigun »

Au fait, l'arrivée des japonais sur le marché Français, ça n'est qu'en France ou bien ça se retrouve dans d'autres marchés européens ?
C'est sur l'europe et égalemement l'afrique.

istari
Ninja de Légende
Messages : 6419
Inscription : mer. 27 juil. 2005, 18:07
Contact :

Re: Shueisha se lance dans l'édition en France

Message par istari »

http://www.animenewsnetwork.com/news/20 ... -in-europe

Hop un ti lien qui explique ça
Update: The animeanime.jp news website notes that Viz Media recently relocated its European operations from Amsterdam in the Netherlands to Paris with the opening of Viz Media Europe, S.A.R.L in January of 2007. Viz Media Europe currently manages Shogakukan and Shueisha's manga and animation properties and licenses in the region.
=D
Ok bon ben je vais me renseigner sur les mangas que gère Shogakukan-Shueisha Productions Co. au cas où quand même...
Image

R3mi
Etudiant à l'académie
Messages : 2
Inscription : mer. 27 août 2008, 04:05

Re: Shueisha se lance dans l'édition en France

Message par R3mi »

Donc voilà je viens de tomber sur la news et je me pose plein de question si vous pouviez y répondre...

1. Pensez vous que ceci va se réaliser ? Quelle est pour vous la probabilité que cela se fasse, si vous prenez en compte les contraintes et les perspectives pour les éditeurs japonais ?

2. Est qu'il est probable que la France est le droit à un dérivé du WSJ comme en suède et en Allemagne ?

3. Si oui, peut-on s'attendre à un succès vu qu'en france les magazines sont moins nombreux donc plus atypique ?

4. Pensez vous que la Shueisha par exemple va essayer de développer les mangas sur des supports numérique alors que la France n'est pas au même niveau dans les technologies numériques que le japon, et que les français même si ils suivent leur manga sur ordinateur semblent préférer le support papier ( tome relié ).

5. Si on avait la chance d'avoir un support papier, pensez vous que la qualité sera meilleur que celle des supports papier des éditeurs comme Kana ? Surtout niveau traduction ?

6. Dernière question, oui je sais je suis chiant :), on sait tous que le prix des mangas est élevé à cause des taxes.. mais est que l'on peut s'attendre à des tomes reliés moins cher que ceux des éditeurs français de la part des éditeurs japonais ? Genre des prix avoisinant les 5 euros environ.

Merci d'avoir lu. J'attends vos réponses avec impatience.

trigun
Le tonton pervers
Messages : 953
Inscription : ven. 22 juil. 2005, 18:24
Localisation : Baiona

Re: Shueisha se lance dans l'édition en France

Message par trigun »

R3mi a écrit :Donc voilà je viens de tomber sur la news et je me pose plein de question si vous pouviez y répondre...

1. Pensez vous que ceci va se réaliser ? Quelle est pour vous la probabilité que cela se fasse, si vous prenez en compte les contraintes et les perspectives pour les éditeurs japonais ?
Personnellement oui, je fais confiance à un gros groupe pour faire de l'argent là où il sent qu'il peut en faire.
R3mi a écrit : 2. Est qu'il est probable que la France est le droit à un dérivé du WSJ comme en suède et en Allemagne ?
Hmmmm, là je ne sais pas. Je me suis toujours dis que ça cartonnerait en France si le delais de parution n'excédait pas 1 semaine par rapport à la sortie japonaise. Personnellement je serai un des premiers à l'acheter s'il ça venait à ce réaliser.
R3mi a écrit : 3. Si oui, peut-on s'attendre à un succès vu qu'en france les magazines sont moins nombreux donc plus atypique ?
Si on se base sur les ventes de mangas et sur les communautés internet française sur les différents mangas, on peut prévoir de très bonnes ventes. Mais il faudra une campagne marketing importante et un prix correct, car c'est un hebdomadaire.
R3mi a écrit : 4. Pensez vous que la Shueisha par exemple va essayer de développer les mangas sur des supports numérique alors que la France n'est pas au même niveau dans les technologies numériques que le japon, et que les français même si ils suivent leur manga sur ordinateur semblent préférer le support papier ( tome relié ).
Alors ça, j'en suis quasiment convaincu. J'avais déjà vu un projet en France d'un genre de deezer du manga. Impossible de remettre le nom dessus. Je ne sais pas où en est-ce projet. Si la France est en retard sur son équipement mobile, ainsi que l'usage qu'elle en fait, il ne faut pas oublier que le manga s'adresse à des 12-32 ans, qui sont les plus en avance sur la technologie. Quasiment tous les portables vendus ont du bluetooth et une connexion internet aujourd'hui. Mais ça reste prématuré de dire que le manga sur mobile sera un succès.
Par contre sur internet, vu le nombre hallucinant de team de scantrad et de lecteur, si une version internet est proposé, ça peut très bien fonctionner. Déjà grâce aux économies faites sur la production, l'impression et la distribution. Il faut ensuite voir quel système économique serait mis en place ? De la pub : j'y crois pas trop. Un système d'abonnement : plus probable, avec plusieurs type d'abonnement, soit pour un manga, soit illimité pour tous les mangas proposés ?
Le soucis de cette solution : le piratage. Si on peut télécharger légalement un manga, comment le protéger ? Je ne connais pas de DRM de l'image, où alors on aura un programme propriétaire sur son pc qui nous authentifiera ? Et il resterait facile de faire une capture d'écran ?
Et bien sûr, le scantrad aurait chaud aux fesses, ça va de soit.
R3mi a écrit : 5. Si on avait la chance d'avoir un support papier, pensez vous que la qualité sera meilleur que celle des supports papier des éditeurs comme Kana ? Surtout niveau traduction ?
Je ne suis pas devin. On peut critiquer les traductions de Kana, mais on appelle pas ça forcément traduction mais localisation, qui pour moi est une traduction adaptée au territoire. Et puis c'est subjectif. Les gars qui font ça sont des professionnels, et nous ne sommes pas en mesure de critiquer leur travail
R3mi a écrit : 6. Dernière question, oui je sais je suis chiant :), on sait tous que le prix des mangas est élevé à cause des taxes.. mais est que l'on peut s'attendre à des tomes reliés moins cher que ceux des éditeurs français de la part des éditeurs japonais ? Genre des prix avoisinant les 5 euros environ.
Je dirais que oui. Kana doit payer des droits à Shueisha. si shueisha édite directement ses licences, elle devrait en théorie avoir moins de frais. Et puis s'il elle veut concurrencer les maisons d'éditions déjà implantées, elle devra pratiquer une politique tarifaire agressive.
R3mi a écrit : Merci d'avoir lu. J'attends vos réponses avec impatience.
De rien

istari
Ninja de Légende
Messages : 6419
Inscription : mer. 27 juil. 2005, 18:07
Contact :

Re: Shueisha se lance dans l'édition en France

Message par istari »

Je donne mon avis qui n'est peut être pas le même que celui de Rémi (non pas R3mi .. l'autre bon...)
1. Pensez vous que ceci va se réaliser ? Quelle est pour vous la probabilité que cela se fasse, si vous prenez en compte les contraintes et les perspectives pour les éditeurs japonais ?
Je pense aussi que ça va se faire ^^
Ca semble logique et je ne vois pas pourquoi la rumeur serait fausse. Et si elle est je trouverais ça très bizarre de leur part.
La probabilité ? Aller un peu au hasard je dirais 80 %
2. Est qu'il est probable que la France est le droit à un dérivé du WSJ comme en suède et en Allemagne ?
D'après les news que j'ai lu sur Ritual oui c'est ce qu'ils comptent faire.
Ils comptent envahirent (euh pardon s'investirent) le marché Européen en commençant par la France.
3. Si oui, peut-on s'attendre à un succès vu qu'en france les magazines sont moins nombreux donc plus atypique ?
On a déja eu des magazines.. Tu savais pas ? C'est parce que ça n'a pas du tout marché :/
Trop cher et pas assez de fans pour se faire un marché.
4. Pensez vous que la Shueisha par exemple va essayer de développer les mangas sur des supports numérique alors que la France n'est pas au même niveau dans les technologies numériques que le japon, et que les français même si ils suivent leur manga sur ordinateur semblent préférer le support papier ( tome relié ).
Ils vont essayer.. après de là à dire que ça va marcher je ne sais pas ... Ce qui est clair cest que le niveau des technologies ne va cesser de s'accroitre.
Joie à l'OSGi qui est déjà dans la LiveBox et qui va permettre de connecter tout et n'importe quoi entre eux.
Mais personnellement, je me vois mal lire un manga acheté sur un ordi... Il y a une limite et c'est celle entre le scantrad gratuit et le manga payant. Déja au niveau de l'édition j'ai parfois du mal à accroché aux choix des éditeurs pro mais alors si en plus ils mettent ça sur ordi je vois plus quel est l'intérêt autrement pour la forme de la légalité d'acheter tes mangas plutot que de passer par le scantrad :/ Ah si .. la trad .. ouais o/
5. Si on avait la chance d'avoir un support papier, pensez vous que la qualité sera meilleur que celle des supports papier des éditeurs comme Kana ? Surtout niveau traduction ?
Hum tu parles de support papier et après tu dis "est-ce que ce sera mieux niveau trad ?" :mrgreen:
Je suis pas sur du tout que le papier des mangas japonais soit de meilleur qualité je dirais même qu'ils se trimballent du papier Pika Editions pour tout leur mangas. Pour ça qu'ils se tapent des délires sur la conservation ... Sinon tout tes mangas finissent jaunes.
Niveau traduction j'espère .. Mais je doute un peu il faut être bon en français ET en japonais pour faire de la bonne traduction. C'est pas parce qu'ils sont japonais qu'ils vont être plus forts... Enfin ça dépend de plein de choses...
6. Dernière question, oui je sais je suis chiant :), on sait tous que le prix des mangas est élevé à cause des taxes.. mais est que l'on peut s'attendre à des tomes reliés moins cher que ceux des éditeurs français de la part des éditeurs japonais ? Genre des prix avoisinant les 5 euros environ.
Moins de 5 euros c'est clair que tu peux rêver.
Après entre 5 euros et le prix actuels qui est plus de 6euros et des brouettes. (disons 6,4 € ) c'est tout à fait possible.
Mais à mon sens ça ne durera qu'un temps.
Une fois la clientèle fidélisée pourquoi faire moins cher quand les gens achètent et que les concurrents sont à 1 euro de plus ?
Image

Verrouillé