Des partiels pourtant bien entiers -_- ^^'

Parce-qu'il y a une vraie vie avant, après et avec le forum, parce que NMT c'est aussi et d'abord une joyeuse troupe "open-up", créez ici tous les topics qui sont au delà de l'écran

Modérateur : Ero-modos

lebibou
Sannin
Messages : 3872
Inscription : mer. 14 sept. 2005, 23:06
Localisation : Qui t'as dis que j'existais ?

Re: Des partiels pourtant bien entiers -_- ^^'

Message par lebibou »

Bon j'ai survécu à mon Epreuve Classante National 2013 (ou concours d'internat qui est le terme que le grand public connait mieux).

3 jours sur Marseille, 12 heures d'épreuves et probablement ce qui était une des pires sessions depuis le début de la création de cet examen.

Pourquoi ?

Et bien très simplement, on sent que l'examen est en fin de course (les modalités changent dans 2 ans pour être remplacer par un autre type d'épreuve), du coup, on sent que ceux qui organisent cet épreuve sont un peu en train de faire les fonds de tiroir pour trouver des sujets un peu innovant.

Du coup, cet année, pour un examen où l'on ne cesse de nous répeter qu'il faut penser au maladie fréquente et/ou grave, ils n'auront pas trouvé mieux de faire tomber un Von-Hipple-Lindau (1 naissance sur 36 000), une amylose (maladie clairement hors programme) et une neurosarcoidose (avec un tableau clinique absolument pas typique. La plupart du temps, c'est chez la femme jeune. Là, c'était chez l'homme vieux).
Evidemment, autours de ça, les 6 autres sujets étaient loin d'être simple et était parfait pour nous accompagner vers cette fin de cycle d'étude. :euh:

Bref, un beau concours parfait pour se mettre sur les nerfs après 3 ans de préparation.

Maintenant, on attends les résultats début juillet.
Image

k1Rua
Jounin
Messages : 2249
Inscription : dim. 24 juil. 2005, 13:32

Re: Des partiels pourtant bien entiers -_- ^^'

Message par k1Rua »

Ca se passe comment en cas d'échec ? Vous avez moyens de retenter le concours l'année prochaine ? Et le classement ouvre des portes différentes comme c'est le cas pour la première année de médecine ?
Man this is crazy... you're dancing with the entire McPoyle familly. These people are a freak show man! But you're keeping it cool. You're keeping it cool. You know why ? Because you are the Green-Man!“ (Charlie in It's Always Sunny In Philadelphia)

lebibou
Sannin
Messages : 3872
Inscription : mer. 14 sept. 2005, 23:06
Localisation : Qui t'as dis que j'existais ?

Re: Des partiels pourtant bien entiers -_- ^^'

Message par lebibou »

C'est pas un "concours" à proprement parlé.

Tout le monde réussit. D'où le terme examen classant.

Après, il est important d'arriver bien classer pour pouvoir choisir une spécialité qui nous intéresse et une ville où on a envie de faire son internat.

C'est en ça que c'est un concours en fait.

Mais même le dernier pourra devenir interne mais ça sera dans une ville qui interesse moins et une spécialité moins "prestigieuse" (genre médecine du travail à Amien ou ce genre de chose).
Image

k1Rua
Jounin
Messages : 2249
Inscription : dim. 24 juil. 2005, 13:32

Re: Des partiels pourtant bien entiers -_- ^^'

Message par k1Rua »

D'accord. Particulier comme fonctionnement. Et tu vises quoi ?
Man this is crazy... you're dancing with the entire McPoyle familly. These people are a freak show man! But you're keeping it cool. You're keeping it cool. You know why ? Because you are the Green-Man!“ (Charlie in It's Always Sunny In Philadelphia)

kito
Ninja de Légende
Messages : 5259
Inscription : dim. 05 mars 2006, 12:42

Re: Des partiels pourtant bien entiers -_- ^^'

Message par kito »

lebibou a écrit : (genre médecine du travail à Amien ou ce genre de chose).
Sérieux? SÉRIEUX ?
Avec ce genre de contexte tu as même pas pensé à "proctologue à Montcuq" ?
Tu me déçois.

k1Rua a écrit :D'accord. Particulier comme fonctionnement. Et tu vises quoi ?
J'allais le demander.
Je miserai sur... Dermatologie / Cannes. Ça doit être une combinaison gagnante vu la tronche de la population là bas :mrgreen:

pS: plus sérieusement c'est quoi ton top 3 ? Et pourquoi?
_______________

lebibou
Sannin
Messages : 3872
Inscription : mer. 14 sept. 2005, 23:06
Localisation : Qui t'as dis que j'existais ?

Re: Des partiels pourtant bien entiers -_- ^^'

Message par lebibou »

Avec ce genre de contexte tu as même pas pensé à "proctologue à Montcuq" ?
Y'a pas de CHU à Montcuq :p
Puis, c'est une spécialité qui fait beaucoup rire proctologue (nous les premiers d'ailleurs) mais c'est vachement bien payé en réalité. Et faut passer par la gastro-enterologie donc c'est pas facile à avoir.
Puis Santé Publique ou Medecine du Travail à Amiens, c'est LE running de toutes les facultés de France.
Et tu vises quoi ?
Pas facile de répondre à cette question. Primo parce que j'essaie de pas trop de faire un choix vu que ça sera dépendant du classement et du coup j'ai pas foncièrement envie d'être deçu si j'ai pas ce que je désire ardemment.

Du coup, je propose qu'on prenne plutot le problème à l'envers et parlons de ce que je n'ai pas envie de faire histoire de plutot orienté vers ce qui m'attire.
Tout d'abord toutes les spécialités de labos. Tout simplement parce que ce n'est pas un type de médecine qui m'attire. J'ai besoin de faire du soin. Juste de l'analyse, méga bof.

La chirurgie. C'est important de comprendre que dans le milieu médical, on dichotomise beaucoup la médecine et la chirurgie. D'ailleurs, c'est quelques choses que faisait très bien Scrubs. Le chirurgien, c'est quelqu'un de très pratique, de très manuel. Il voit quelque chose et il cherche à savoir comment le bricoler. Et il reste très centré sur son domaine de prédilection.
La médecine, c'est différent. On cherche à traiter le patient avec des médicaments. Du coup, ça demande une approche beaucoup plus intellectualisante, moins pragmatique. C'est moins de technique que de théorie qu'il est question.
Du coup, je suis beaucoup moins branché par la chirurgie. J'aime la "médecine", le fait de penser le patient comme un énorme système sur lequel on a des points d'action via les médicaments. Et les chirurgiens n'y connaissent rien au médicament. Ils connaissent des techniques chirurgicales, des voies d'abord, du matériel de chirurgie, ce genre de chose. Mais il ne faut pas leur parler d'antibiotique. Ça ne les intéresse pas. Et c'est normal. C'est pas leur métier.
Après, je reconnais beaucoup de bienfait à la chirurgie. C'est ce qui soigne les cancers par exemple. Je veux dire, la chimiothérapie, la radiothérapie, tout ça, c'est vachement bien. Mais c'est vraiment le fait d'enlever la tumeur qui "soigne" la personne. Donc le chirurgien.
Et ça a quelque chose d'agréable de "faire" sois même les choses.
Mais l'internat est aussi vachement long (5 ans) et vachement dur physiquement (les gardes, les nuits de 4h, c'est monnaie courante).

La psychiatrie. La psychiatrie, c'est également quelque chose de très particulier dans le domaine de la médecine. Et j'ai un peu le même soucis qu'avec la chirurgie. C'est qu'on soigne le patient différemment. Et il manque vraiment TOUTE la médecine.
Après, je m'étais vraiment bien amusé en psychiatrie. Le psychiatre était vraiment intéressé par ce qu'il faisait, vraiment à la pointe et tout. Mais il ne faisait pas, de ses propres mots, "de la médecine".
Et puis, c'est vraiment compliqué. On met trois psychiatres avec un patient, il sortira quatre diagnostics. Il y a une grosse part de feeling dans la psychiatrie. De ressenti. C'est beaucoup moins cartésien.
Du coup, ça me branche pas des masses.

Une fois qu'on a viré les labos, la chir et la psy, qu'est ce qu'il reste ?

L'anesthésie réanimation d'abord. C'est un cursus assez particulier avec 2 facettes vachement différentes. Tout d'abord, l'anesthésie, qui est une spécialité extrêmement bien payé, mais tout d'abord, c'est une spécialité purement technique (on réalise un acte, l'anesthésie et le suivi, le post-opératoire) sans véritable suivi du patient et vachement stressante également. Par ailleurs, une fois le patient endormi, il ne reste plus grand chose à faire en fait.
Et puis la réanimation. Des polytraumatisé, des morts, des horaires de malades etc...
Mais ça n'est pas une spécialité qui me rebute plus que ça, du coup ça reste dans les spécialité que je me garde sous le coude.

Les spécialités médicales :
Dans le tas, cardiologie, pneumologie, neurologie, gastro-enterogie, medecine interne etc... J'ai certaines affinités pour certaines spécialités plus que d'autre.
Par exemple, j'aime beaucoup la médecine interne. C'est une spécialité de diagnostic, de maladie rare, ce genre de chose. Genre docteur House.
Le principal problème est que finalement, des vrais services de médecine interne, en France, il n'y en a que très peu. Et c'est une spécialité d'hopital. Du coup, on se retrouve souvent dans les hopitaux à faire autre chose que de la médecine interne vu que c'est une spécialité polyvalente, assez touche à tout de part son concept.
Ça a pendant longtemps était mon premier choix mais j'en reviens un peu finalement.
La cardiologie j'aime bien aussi. L'avantage est qu'il y a une part de technique via la réalisaton de la coronarographie, ce genre de geste. Et il possible de travailler seul dans son cabinet, ou bien de faire un peu d'hospitalier, ce genre de chose.
C'est la même chose avec la gastro-enterologie, la pneumonologie etc... Du coup, mes premiers choix tournent pas mal dans les spécialités médicales dans l'ensemble, sans vraiment avoir de choix bien ancré.

Enfin, reste la médecine générale. Un internat beaucoup moins long, pas mal d'ouverture, la possibilité de faire un peu ce qu'on préfère via des Diplomes Universitaire etc... Ce n'est pas un mauvais choix non plus.

Evidemment, il y a tout un tas de spécialité dont je n'ai pas parlé.
La radiologie. Pourquoi pas ? Bon salaire. Bonnes horaires. Possibilité de faire des gestes via la radiologie interventionnelle. Mais ça manque de clinique, de patient.
La gyneco. Bof, j'avoue que ça ne m'interesse pas plus que ça.
La pédiatrie. Ma foi, pourquoi pas. C'est de la médecine général de l'enfant au final.

Bref. Tout ça pour dire que je suis loin d'avoir un top 3 ou un choix bien arrêté. Je verrai en fonction de mon classement et des possibilité qui me sont offertes.
Reste que les spécialités médicales me font pas mal de l'oeil.
Image

kito
Ninja de Légende
Messages : 5259
Inscription : dim. 05 mars 2006, 12:42

Re: Des partiels pourtant bien entiers -_- ^^'

Message par kito »

lebibou a écrit :[
La chirurgie. C'est important de comprendre que dans le milieu médical, on dichotomise beaucoup la médecine et la chirurgie. D'ailleurs, c'est quelques choses que faisait très bien Scrubs.

Ah bah les grands esprits se rencontrent, je me fais le marathon Scrubs en ce moment et je voulais justement te poser la question du réalisme dans Scrubs.
Je me souviens de tes "remarques" ( :mrgreen: ) sur 99% des cas dans House qui étaient juste un délire des scénaristes (tiens je vais ouvrir le dictionnaire de médecine et choisir des trucs au pif en gros). Du coup dans Scrubs il semblerait qu'on nous présente des cas plus "communs" avec des "vraies" maladies, et du coup je voulais savoir si mon impression était la bonne. Même chose pour Urgences.

Enfin la palme doit revenir à Grey's Anatomy où tous les Médecins sont aussi de brillants chirurgiens, c'est pas censé être séparé ces choses là, en terme d'organisation je veux dire? On est pas censé avoir un "duo" JD / Turk avec le dernier qui prend le relai si la médecine traditionnelle ne prend pas?



lebibou a écrit : Enfin, reste la médecine générale. Un internat beaucoup moins long, pas mal d'ouverture, la possibilité de faire un peu ce qu'on préfère via des Diplomes Universitaire etc... Ce n'est pas un mauvais choix non plus.
Justement c'est pas ça la spécialité de JD/Cox...etc, dans Srubs?
lebibou a écrit :La pédiatrie. Ma foi, pourquoi pas. C'est de la médecine général de l'enfant au final.

Faut pas avoir des nerfs d'acier (encore plus que pour le reste) pour cette spécialité? Je me doute qu'il n'y a pas que des enfants de 5 ans avec des leucémies mais quand même...

D'ailleurs tu peux faire des "combinaisons" genre Oncologie/Pédiatrie (faudrait être maso, totalement hermétique aux sentiments ou un saint pour faire ça...)




Mais sinon est ce qu'il y a toujours des spécialités "reines" pour lesquelles beaucoup d'étudiants vont se battre (je pense à la neurologie ou la chirurgie cardiaque) ?
Ou alors c'est juste celles qui payent bien ?


Merci pour la consultation docteur :siffle:
_______________

k1Rua
Jounin
Messages : 2249
Inscription : dim. 24 juil. 2005, 13:32

Re: Des partiels pourtant bien entiers -_- ^^'

Message par k1Rua »

Je rebondis un peu sur ce que tu dis sur les laboratoires, vu que c'est dans quoi je suis. T'entends quoi par juste de l'analyse ? En fait, surtout par "laboratoire" dans ton cas. Tu penses plus aux laboratoires de type CNR et co ?
Man this is crazy... you're dancing with the entire McPoyle familly. These people are a freak show man! But you're keeping it cool. You're keeping it cool. You know why ? Because you are the Green-Man!“ (Charlie in It's Always Sunny In Philadelphia)

lebibou
Sannin
Messages : 3872
Inscription : mer. 14 sept. 2005, 23:06
Localisation : Qui t'as dis que j'existais ?

Re: Des partiels pourtant bien entiers -_- ^^'

Message par lebibou »

Ah bah les grands esprits se rencontrent, je me fais le marathon Scrubs en ce moment et je voulais justement te poser la question du réalisme dans Scrubs.
C'est difficile d'avoir un gros avis la-dessus. J'avoue que ça parle finalement assez peu de médecine dans Scrubs au final.

C'est pas mega réaliste et je me souviens avoir régulièrement pesté devant les décisions des médecins. Puis ça reste mega romancé. (C'est pas aux internes de posé les perfs, c'est aux infirmières, ce genre de truc). Ou même dans le relationnel dans la vie de tous les jours, c'est beaucoup plus posé.
Après bon, pour des internistes, ils étaient un peu à la ramasse quand même la plupart du temps (à hésiter longuement sur des diagnostics pourtant évident).
Mais je trouve personnellement qu'il y a assez peu de médecine dans Scrubs du coup, c'est moins flagrant. Mais dans l'ensemble, c'est pas mauvais hein. Juste des fois, je les trouve un juste.

Grey's anatomy, j'ai jamais trop regardé mais les 2 derniers épisodes que j'ai eu l'occasion de voir, c'était un grand festival de n'importe quoi à chaque fois que j'ai un peu regardé.
Mais oui, en théorie, c'est plus cloisonné que ça. Le chirurgien opère et en théorie, c'est l'anesthésiste qui gere tout ce qui est post-opératoire. Et le SAMU qui s'occupe du transport des patients, ce genre de chose.

Urgences, j'avoue que j'ai jamais trop regardé avec des yeux d'étudiants en médecines mais aux échos que j'en avais, c'était assez réaliste comme série en tout cas. Mais les rares redif que j'ai vu, c'était assez bien fait.

Dr House, au début, c'était vachement pertinent mais avec le temps, c'était beau moins pregnant et ça virait un peu au n'importe quoi.
Après, j'avoue que c'est un peu le truc qui me sort des séries quand ils tentent de faire de la médecine (mon dieu Hannibal...).
Justement c'est pas ça la spécialité de JD/Cox...etc, dans Srubs?
Ils sont interniste. Medecine interne il me semble. Mais c'est un peu bizarre comme orientation parce qu'il semble qu'il gère aussi un service de réanimation médical en même temps, ce genre de chose. C'est jamais vraiment très clair. Après, il est possible que l'organisation américaine est un système que je ne connais pas.
Faut pas avoir des nerfs d'acier (encore plus que pour le reste) pour cette spécialité? Je me doute qu'il n'y a pas que des enfants de 5 ans avec des leucémies mais quand même...
Ça dépend de beaucoup de chose. Comme tu dis, souvent, il y a une sur-spécialisation après. Les gens font cardio-pédiatrie, ce genre de chose. Ou bien reste plus généraliste et c'est le pédiatre qu'on a en cabinet de ville.
L'onco-pédiatrie, c'est aussi une spécialité. C'est pas la plus courante (et il faut savoir qu'on traite quand même assez bien les cancers de l'enfants maintenant. Même si ça n'est pas tout le temps vrai).
Mais sinon est ce qu'il y a toujours des spécialités "reines" pour lesquelles beaucoup d'étudiants vont se battre (je pense à la neurologie ou la chirurgie cardiaque) ?
Ou alors c'est juste celles qui payent bien ?
Un peu compliqué de répondre à ces questions. La spécialité qui est partie le plus vite en 2012, c'était la néphrologie à Paris. La dernière place (sur 9) était parti dans les 314 il me semble.
Tout comme la médecine interne dans les 500 (pour 20 places).
Mais c'est un peu un biais parce que ce sont les étudiants les plus brillants et à mon avis, soit aussi les plus intéressé par le versant intellectuel de la médecine que par le côté financier qui arrive aussi bien classé pour une bonne moitié.
Et c'est très variable d'une année sur l'autre et selon les villes. Par exemple, pour Nice, vu qu'il n'y a que 2 places par spécialité, il suffit que 2 des premiers de la ville décide de faire tel spécialité pour que ça part très haut. Alors qu'une année, il suffit que personne ne se motive pour que ça tombe bas (gynécologie à Nice par exemple où l'an passé, le dernier était dans les 3500).
Mais le type de spécialité qui part vite, ce sont les spécialités rentables avec une bonne qualité de vie. Radiologie, dermatologie, ce genre de chose (un anesthésiste, a contrario, gagne très bien sa vie mais à de grosses responsabilités).
Y'a aussi les spécialités médico-chirurgicales qui partent vite. ORL, ophtalmo.
La chirurgie est moins prisé. Internat lourd, ça motive moins.

Mais bon, c'est assez variable d'une année sur l'autre.
Je rebondis un peu sur ce que tu dis sur les laboratoires, vu que c'est dans quoi je suis. T'entends quoi par juste de l'analyse ? En fait, surtout par "laboratoire" dans ton cas. Tu penses plus aux laboratoires de type CNR et co ?
Les labo, dans ce que j'entends, c'est les laboratoires d'hopital ou de ville. Genre Biochimiste, Hematologiste, Anatomo-pathologiste, Parasitologiste, Virologiste etc... Qui sont chaperonné par des médecins. C'est de l'analyse sanguine, ce genre de chose.
Image

k1Rua
Jounin
Messages : 2249
Inscription : dim. 24 juil. 2005, 13:32

Re: Des partiels pourtant bien entiers -_- ^^'

Message par k1Rua »

lebibou a écrit :
Je rebondis un peu sur ce que tu dis sur les laboratoires, vu que c'est dans quoi je suis. T'entends quoi par juste de l'analyse ? En fait, surtout par "laboratoire" dans ton cas. Tu penses plus aux laboratoires de type CNR et co ?
Les labo, dans ce que j'entends, c'est les laboratoires d'hopital ou de ville. Genre Biochimiste, Hematologiste, Anatomo-pathologiste, Parasitologiste, Virologiste etc... Qui sont chaperonné par des médecins. C'est de l'analyse sanguine, ce genre de chose.
Okay. On entend donc pas du la même chose quand on parle de laboratoire. Après, dans ce cas-là, tu te restreints vachement. Beaucoup de laboratoires font aussi de la recherche fondamentale. Notamment, pour tout ce qui touche à la parasitologie ou la virologie, avec un lien étroit avec les patients (bon, sans vraiment les voir et on aime bien qu'ils meurent aussi; ça facilite les choses). Genre tous les laboratoires associés à des CNR, sont dans ce cas-là.
Après, je peux comprendre que pour toi, ce n'est pas ce qui t'as poussé à faire médecine et que tu as besoin d'un contact quotidien avec les patients.

D'ailleurs, vu qu'on parle un peu série, la seule vraiment scientifiquement parlant impressionnante, c'est bien ReGenesis. Et en plus, ça dépote sévère. Pour ce qui est de Scrubs, clairement le côté médical est à mon sens anecdotique. Il ne sert que de cadre pour fournir des intrigues aux personnages et à les faire évoluer. En plus, je trouve que c'est vachement plus pardonnable quand on considère que c'est une série comique; à l'inverse de House MD ou de Grey's Anatomy (une abomination totale sur ce point là).
Man this is crazy... you're dancing with the entire McPoyle familly. These people are a freak show man! But you're keeping it cool. You're keeping it cool. You know why ? Because you are the Green-Man!“ (Charlie in It's Always Sunny In Philadelphia)

kito
Ninja de Légende
Messages : 5259
Inscription : dim. 05 mars 2006, 12:42

Re: Des partiels pourtant bien entiers -_- ^^'

Message par kito »

k1Rua a écrit : D'ailleurs, vu qu'on parle un peu série, la seule vraiment scientifiquement parlant impressionnante, c'est bien ReGenesis. Et en plus, ça dépote sévère. Pour ce qui est de Scrubs, clairement le côté médical est à mon sens anecdotique. Il ne sert que de cadre pour fournir des intrigues aux personnages et à les faire évoluer. En plus, je trouve que c'est vachement plus pardonnable quand on considère que c'est une série comique; à l'inverse de House MD ou de Grey's Anatomy (une abomination totale sur ce point là).
Je suis pas médecin donc c'est un peu dur mais je trouve quand même que contrairement à Grey's Anatomy l'hopital est pas juste un cadre qui pouvait sauter (genre Scrubs version avocats) mais bon c'est pas le sujet.

Merci pour les réponses Lebibou :-)

PS: néphrologie rien a voir avec les nerfs j'imagine?

EDIT:
Après, j'avoue que c'est un peu le truc qui me sort des séries quand ils tentent de faire de la médecine (mon dieu Hannibal...).
Bah typiquement Hannibal c'est aussi le Dr House des enquêteurs :lol:
Et je parle pas juste de la série, l'oeuvre d'origine aussi est loin d'avoir un aspect réaliste; un psychiatre ultra cultivé sérial killer et cannibal?
Dites ça à un profiler et il explose de rire :lol:

Mais bon ça fait "rêver" donc ça passe.
_______________

lebibou
Sannin
Messages : 3872
Inscription : mer. 14 sept. 2005, 23:06
Localisation : Qui t'as dis que j'existais ?

Re: Des partiels pourtant bien entiers -_- ^^'

Message par lebibou »

Okay. On entend donc pas du la même chose quand on parle de laboratoire. Après, dans ce cas-là, tu te restreints vachement. Beaucoup de laboratoires font aussi de la recherche fondamentale. Notamment, pour tout ce qui touche à la parasitologie ou la virologie, avec un lien étroit avec les patients (bon, sans vraiment les voir et on aime bien qu'ils meurent aussi; ça facilite les choses). Genre tous les laboratoires associés à des CNR, sont dans ce cas-là.
Non bien sur. Après, je n'ai qu'une vague image mais je sais que c'est quelque chose qui ne m'attire pas. J'aime le plaisir d'examiner un patient. (Du coup, la seule chose qui me motiverait vraiment avec la radiologie, c'est la radiologie interventionnelle et le salaire).

Après, j'ai beaucoup de rester pour la recherche et l'ensemble de la profession au final. Tant que quelqu'un fait son taf du mieux qu'il peut, ça suffit à acheter mon respect.
PS: néphrologie rien a voir avec les nerfs j'imagine?
Du tout. :)
C'est la spécialité qui se focalise sur les reins. Mais c'est une spécialité assez intellectualisante (du moins, c'est comme ça qu'on nous le présente dans les cours. Je sais que la vraie vie n'est pas aussi sympatique).
Et je parle pas juste de la série, l'oeuvre d'origine aussi est loin d'avoir un aspect réaliste; un psychiatre ultra cultivé sérial killer et cannibal?
C'est meme pas ça en fait. Disons que le soucis, c'est que la psychopathie, c'est un trouble de la personnalité à part entière. Et c'est jamais des gens si cultivé ou autre. C'est plutot le petit criminel de base qui voit pas plus loin que le bout de son nez dans les faits.
Par contre, ils sont assez juste sur les hallucinations visuelles (rare dans les maladies psychiatrique. Plutot dans les tumeurs ou dans les atteintes cérébrales "organique").
Par contre, le coup des patients diabétique. Juste méga LOL.
Image

k1Rua
Jounin
Messages : 2249
Inscription : dim. 24 juil. 2005, 13:32

Re: Des partiels pourtant bien entiers -_- ^^'

Message par k1Rua »

lebibou a écrit :
Okay. On entend donc pas du la même chose quand on parle de laboratoire. Après, dans ce cas-là, tu te restreints vachement. Beaucoup de laboratoires font aussi de la recherche fondamentale. Notamment, pour tout ce qui touche à la parasitologie ou la virologie, avec un lien étroit avec les patients (bon, sans vraiment les voir et on aime bien qu'ils meurent aussi; ça facilite les choses). Genre tous les laboratoires associés à des CNR, sont dans ce cas-là.
Non bien sur. Après, je n'ai qu'une vague image mais je sais que c'est quelque chose qui ne m'attire pas. J'aime le plaisir d'examiner un patient. (Du coup, la seule chose qui me motiverait vraiment avec la radiologie, c'est la radiologie interventionnelle et le salaire).

Après, j'ai beaucoup de rester pour la recherche et l'ensemble de la profession au final. Tant que quelqu'un fait son taf du mieux qu'il peut, ça suffit à acheter mon respect.
"Plaisir d'examiner un patient". A ne pas sortir de son contexte. :euh:

T'as aussi un côté très intellectuel dans la recherche. Disons que ça couple assez bien réflexion et manipulation. Après, c'est très particulier et au final, c'est pas très glamour de voir des manipulations de biologie moléculaire. C'est souvent tout dans des tubes, tu vois rien, mise à part des bandes sur ton gel à la fin de ta manip', etc. (sauf si tu fais de la microscopie mais c'est encore différent). Ce qui est sympa, c'est tout ce qui est derrière: Les réactions qui se font dans ton tube, comment tu vas imaginer qu'elles vont se faire, comment tu peux contrôler tes enzymes pour obtenir ce que tu souhaites, etc.
C'est très imaginatif en fait.
Et je parle pas juste de la série, l'oeuvre d'origine aussi est loin d'avoir un aspect réaliste; un psychiatre ultra cultivé sérial killer et cannibal?
C'est meme pas ça en fait. Disons que le soucis, c'est que la psychopathie, c'est un trouble de la personnalité à part entière. Et c'est jamais des gens si cultivé ou autre. C'est plutot le petit criminel de base qui voit pas plus loin que le bout de son nez dans les faits.
Par contre, ils sont assez juste sur les hallucinations visuelles (rare dans les maladies psychiatrique. Plutot dans les tumeurs ou dans les atteintes cérébrales "organique").
Par contre, le coup des patients diabétique. Juste méga LOL.
C'est quoi le délire sur les patients diabétiques ?
Disons que, pour les séries du genre Hannibal, ils ont du mal à vraiment donner un aspect psychiatrique à leur personnage. Très souvent, ils vont se tourner vers le côté "mec psychopathe". C'est simple pour le grand public à comprendre et surtout, ça fait mouche pour le spectateur et ça donne envie de voir ça. Alors que généralement, ce sont plus des personnages qui vont se rapprocher de personne sociopathe, à l'image de Ted Bundy.
C'est un peu comme le magnifique stéréotype des autismes (ou Aspergers) qui sont forcément génies. Une bien belle connerie. Le pourcentage d'enfants autistes qui présentent une vraie capacité intellectuelle est extrêmement faible. Et quand c'est le cas, c'est dans des domaines ultra-ultra-spécifiques (genre, connaître la météo de tous les jours, d'une ville données, sur 150 ans). Et même ceux là, sont généralement des enfants bien amochés qui n'arriveront jamais à s'intégrer correctement dans le système.
Man this is crazy... you're dancing with the entire McPoyle familly. These people are a freak show man! But you're keeping it cool. You're keeping it cool. You know why ? Because you are the Green-Man!“ (Charlie in It's Always Sunny In Philadelphia)

lebibou
Sannin
Messages : 3872
Inscription : mer. 14 sept. 2005, 23:06
Localisation : Qui t'as dis que j'existais ?

Re: Des partiels pourtant bien entiers -_- ^^'

Message par lebibou »

C'est quoi le délire sur les patients diabétiques ?

SPOIL

En gros, la technique du mec pour les attraper c'est de leur filer de la fausse insuline. Pourquoi pas. Sauf qu'en théorie, un diabétique, ça surveille sa glycémie 4 à 6 fois par jour donc à mon avis, ils se rendent compte qu'il y a une couille bien avant de tomber dans le coma acido-cetonique qui doit être la complication rechercher par le tueur.
En plus, le pharmacien leur file du glucose pour les maintenir en vie (alors qu'à ce stade là, ils ont une glycémie qui doit taper dans les 10 g/L pour une normale à 1g/L). Du coup, bon, j'avais un peu bondi à ce moment.
Mais bon, c'est le soucis maintenant. Je ne peux plus une série qui parle aborde la médecine sans chercher les erreurs :euh:

Image

k1Rua
Jounin
Messages : 2249
Inscription : dim. 24 juil. 2005, 13:32

Re: Des partiels pourtant bien entiers -_- ^^'

Message par k1Rua »

lebibou a écrit :
C'est quoi le délire sur les patients diabétiques ?

SPOIL

En gros, la technique du mec pour les attraper c'est de leur filer de la fausse insuline. Pourquoi pas. Sauf qu'en théorie, un diabétique, ça surveille sa glycémie 4 à 6 fois par jour donc à mon avis, ils se rendent compte qu'il y a une couille bien avant de tomber dans le coma acido-cetonique qui doit être la complication rechercher par le tueur.
En plus, le pharmacien leur file du glucose pour les maintenir en vie (alors qu'à ce stade là, ils ont une glycémie qui doit taper dans les 10 g/L pour une normale à 1g/L). Du coup, bon, j'avais un peu bondi à ce moment.
Mais bon, c'est le soucis maintenant. Je ne peux plus une série qui parle aborde la médecine sans chercher les erreurs :euh:

Ah ah. Je te comprends, t'inquiète pas. Je me suis toujours pas remis de cette mystérieuse équation de la télomérase dans le dernier Iron Man. :euh:
Man this is crazy... you're dancing with the entire McPoyle familly. These people are a freak show man! But you're keeping it cool. You're keeping it cool. You know why ? Because you are the Green-Man!“ (Charlie in It's Always Sunny In Philadelphia)

Répondre